Jean-François MAILLET

écrivain

union141011

 

Intarissable, Jean-François Maillet n'en finit pas d'écrire. Il y a eu « Brumes sanglantes » en milieu d'année, aujourd'hui c'est « La pierre celtique » qui sort en librairie, un livre principalement destiné aux ados.

C'EST son quatrième ouvrage en quatre ans prolifique l'auteur de polars des Essarts-lès-Sézanne. Et celui-là a son originalité raconte Jean-François Maillet : « C'est en rencontrant Joseph Ouaknine, un autre auteur de romans policiers dans un salon du livre à Roissy-en-Brie que j'ai eu envie d'écrire ce qui est devenu « La pierre celtique ». Joseph a créé un personnage, Guillaume. Il a en sa possession une calculatrice magique pour rentrer en contact avec un ange qui est en lui. Une boîte lui permet de transférer cet ange dans l'esprit d'un animal. Joseph a eu l'idée de prêter son personnage à d'autres auteurs qui souhaitent continuer les aventures de Guillaume. Ça m'a plu et j'ai écrit ce nouveau polar, le huitième de la collection Détectivarium. Joseph Ouaknine a écrit 3 enquêtes, je suis donc le cinquième auteur des aventures policières de Guillaume. »
Il y a eu la série des Michel écrite par Georges Bayard à partir des années 60, aujourd'hui c'est Guillaume le héros de cette collection publiée dans la collection jeunesse par l'Edition du bout de la rue avec cette particularité qui réside dans le fait que le héros est repris par différents auteurs.
Pour Jean-Michel, l'écriture de cette huitième enquête a pris un peu plus de 3 semaines : « Pour commencer, j'ai lu les deux premiers livres de la collection et je me suis mis à l'écriture. Régulièrement, j'étais en contact avec Joseph afin de rester dans la lignée des autres ouvrages que j'ai d'ailleurs tous lus maintenant. »
Quant à l'histoire de cette nouvelle mouture qui vient de sortir : « Deux familles disparaissent en faisant du vélo rail sur la ligne d'Esternay. Un point commun relie ses deux familles, dans chacune d'elle il y a une fille de dix ans. Et elles ont le même instit en classe de CM2. Un ancien copain de Guillaume fait appel à lui pour venir enquêter à Esternay. Et bien sûr dans le livre on parle d'une pierre celtique d'où le titre. Une pierre comme celle que l'on peut voir à l'Hermite en bordure de forêt du Gault », confie Jean-François.
Un livre à offrir aux jeunes avec les fêtes qui approchent.
Dédicace de l'auteur ce samedi 15 octobre à la librairie Hémard de Sézanne. Lors de cette dédicace, Jean-François Maillet sera accompagné de Jacqueline Lesage, qui dédicacera son ouvrage « Avant l'oubli ».

Publié dans le journal L'UNION le 14 octobre 2011