Jean-François MAILLET

écrivain

Sézanne, théâtre d’un meurtre ? Voici la trame cousu d’interrogation du nouveau livre de Jean-François Maillet, intitulé “Sézanne KO”.

Jean Franois Maillet et Szanne K.O. 630x0

Après avoir sorti tout récemment un livre avec son fils Edwin, “A la recherche des dragons” (cf. Pays briard du 25 septembre), Jean-François Maillet sort un livre d’un tout autre registre, “Sézanne KO”, dans la catégorie polar (aux éditions Le Pythagore).

Cahier d’écoles noircis

Ce roman fait suite aux deux premiers de la série “Maxi-frissons au MaxiShop” sorti en novembre 2008 et “Champagne rouge garance” terminé en novembre 2009 et sorti en 2010.
En effet, Jean-François Maillet dévore des polars depuis l’âge de douze ans, depuis la découverte des “Dix petits nègres” d’Agatha Christie et du suspense. Se joignent à cette découverte, son goût et son plaisir pour l’écriture, qui le fait noircir des cahiers d’écolier d’histoires policières, toujours adolescent.
Tous ces événements l’entraînent en 2007 à créer des personnages : deux cousins orphelins, leurs parents ayant été tués dans le même accident. Du coup, ils sont très proches et « vivent l’un pour l’autre », tout en ayant des caractères très opposés : Etienne est timide et réservé, tandis que Denis est bagarreur, fumeur et buveur. Ils se sont associés dans une agence de détectives.

Disparition aux Bordes

Dans ce dernier livre, Etienne est en croisière avec sa femme et leur enfant tandis que Denis « s’est mis dans de sales draps… ». Et bien sûr, sa compagne fait appel à Etienne pour le tirer de là. L’action se déroule dans la région de Sézanne. En parallèle de cette histoire, Etienne lit un article sur l’émission “Perdu de vue”, pour une disparition aux Bordes, qui remonte à 40 ans. Les deux histoires vont être traitées en parallèle avec suspense. À découvrir.

logopb le 8/10/2015